Laurent Llobet


Traduire cette page


.


Très tôt j'ai eu un plaisir, et qui ne m'a plus quitté, celui de faire. 

De faire avec mes mains des choses porteuses de sens et de vie.

Terre, plâtre, bois ou autres matières, ces éléments qu'il faut organiser, agencer, construire, assembler, prennent ainsi forme et vie. 

 La sculpture est pour moi dans cette découverte, dans cette transformation des éléments ; cette existence de la matière par la relation intime des formes et leurs ordonnances.



Laurent Llobet est né à Toulouse, d'un  père artiste peintre et d'une mère antiquaire .Son grand père est né et  a vécu à Figueras où Laurent passa très souvent ses vacances  ainsi qu'à Cadaques, d'où depuis son jeune age son attirance pour le surréalisme.
Il a exercé son métier d'ébéniste pendant une vingtaine d'années, principalement dans la restauration de meubles et la sculpture sur bois.  Il vécut en grande complicité avec  la  plasticienne Pascale Ventura ( qui fut sa compagne ) il s’intéresse à l’art en général avec de belles expériences artistiques. Ensemble, ils réalisent diverses créations suivies d’expositions. (Montages photographiques, installations, sculptures, etc..) .

 La sculpture en bois flotté est arrivée comme un aboutissement dans sa démarche créatrice en lui donnant de nouvelles opportunités. Elle correspond à sa vision actuelle de l'art et à son expression.Il utilise des matériaux naturels, écologiques, en accord avec sa manière de penser et d’être.

L'idée de réintroduire et de redonner vie à des choses laissées à l'abandon le satisfait.

Comprendre la diversité de la nature, sa beauté.

Ses œuvres tiennent compte de cet hommage à la nature.

Pour réaliser ses sculptures, il utilise du bois flotté aux formes inattendues. Les bois ramassés au bord de la mer méditerranée  sont laissés en l'état afin de respecter au maximum le travail de la nature et du temps. Laurent trouve au bois flotté pleins d'âmes et d'histoires, un caractère mystérieux par son air  " Brut de mer ". En l'intégrant avec son travail il recherche principalement, à faire ressentir, cette émotion, naturelle, vivante, et harmonieuse.  

Le mouvement, de ses sculptures, est une préoccupation dans son travail.
 

Laurent  habitué à  travailler  le bois, reconnait plus précisément  les essences de bois flotté à leurs odeurs quand-il les coupe, comme le châtaignier, l’orme,  le cèdre, le chêne etc.… il dessine ses chevaux, ses personnages, sculpte, assemble, il choisit ses morceaux de bois minutieusement comme un peintre choisit ses couleurs.  Mais aussi quelle joie, me dit-il; quand il parvient à réaliser un cheval ou un personnage fidèle. Et quel triomphe quand ce qui  n’existait que dans son imagination prenait une forme, une oeuvre sortie de ses mains avec des éléments de la nature s’animait et devenait en quelque sorte vivant ! 

Laurent à une très grande reconnaissance pour Nathalie Lacombe qui a contribué à la réussite de ses œuvres. 

Il habite midi Pyrénées dans une grande ferme entourée de chevaux. Maintenant ce sont ces  modèles. Ses muses !!


S.L